• Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Je trouve le jeu de lumière assez lent et pas suffisamment spectaculaire...
    Mais on est bien obligé de regarder pour avoir un avis.

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  • Salut Baptiste ! Le centenaire de la bataille de Verdun c’est pour bientôt.

    -       La clôture de la cérémonie officielle aura lieu, en effet, le 29 mai prochain.

    -       Le concert a déjà fait grand bruit.

    -       Le maire de Verdun avait invité Black M (que je ne connais pas) à venir faire un concert, il parait que c’est un rappeur du groupe « Sexion d’Assaut » ? – Connais pas non plus – mais ce n’est pas le problème, il parait aussi que sa venue n’était pas appréciée et que le maire a annulé ce concert.

    Cela dit, j’ai bien aimé l’intervention de Natacha Polony, qui connait bien mieux que moi la génération actuelle des rappeurs, lorsque s’exprimant dans l’émission d’Europe 1 – Médiapolis -, terminait par cette phrase : « la seule chanson qui s’adapte à la situation est : la Butte Rouge »

    http://dai.ly/x780e0

    https://youtu.be/jOU9R7MdMyU

    -       Elle s’y adapte mieux, je le pense aussi.

    -       Et puis comme le précise un article de presse : le centenaire de la bataille de Verdun ce n’est pas la fête de la musique.

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • -

    Bien sûr que les peuples ne se révolteront pas, ils sont dans l'ignorance et les autres écoutent le chant des sirènes.

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Le sens de l'équilibre échappe aux humains.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • -

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • .../...

    Blackpoodles -  Santa Barbara

     

     "La France incarne tout ce que les fanatiques religieux haïssent : la jouissance de la vie ici, sur terre, d'une multitude de manières : une tasse de café qui sent bon, accompagnée d'un croissant, un matin ; de belles femmes en robes courtes souriant librement dans la rue ; l'odeur du pain chaud ; une bouteille de vin partagée avec des amis, quelques gouttes de parfum, des enfants jouant au jardin du Luxembourg, le droit de ne pas croire en Dieu, de ne pas s'inquiéter des calories, de flirter et de fumer, de faire l'amour hors mariage, de prendre des vacances, de lire n'importe quel livre, d'aller à l'école gratuitement, de jouer, de rire, de débattre, de se moquer des prélats comme des hommes et des femmes politiques, de remettre les angoisses à plus tard : après la mort.

    Aucun pays ne profite aussi bien de la vie sur terre que la France.

    Paris, on t'aime. Nous pleurons pour toi. Tu es en deuil ce soir, et nous le sommes avec toi.

    Nous savons que tu riras à nouveau, et chanteras à nouveau, que tu feras l'amour, et que tu guériras, parce qu'aimer la vie fait partie de ce que tu es.

    Les forces du mal vont reculer. Elles vont perdre. Elle perdent toujours."

    .../...

    Texte paru dans le New York Times du 14/11/2015

    Blackpoodles

    Santa Barbara 2 days ago

    France embodies everything religious zealots everywhere hate: enjoyment of life here on earth in a myriad little ways: a fragrant cup of coffee and buttery croissant in the morning, beautiful women in short dresses smiling freely on the street, the smell of warm bread, a bottle of wine shared with friends, a dab of perfume, children paying in the Luxembourg Gardens, the right not to believe in any god, not to worry about calories, to flirt and smoke and enjoy sex outside of marriage, to take vacations, to read any book you want, to go to school for free, to play, to laugh, to argue, to make fun of prelates and politicians alike, to leave worrying about the afterlife to the dead.
    No country does life on earth better than the French.
    Paris, we love you. We cry for you. You are mourning tonight, and we with you. We know you will laugh again, and sing again, and make love, and heal, because loving life is your essence. The forces of darkness will ebb. They will lose. They always do.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Un dortoir pour 18 personnes, à louer et à faire placer où l'on veut !

    Somnibus.

    Somnibus.

    Somnibus.

    Somnibus.

    Somnibus.

    Partager via Gmail

    votre commentaire