• Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Et pendant ce temps là des tricheurs de haut niveau - qui cachent leur argent dans les paradis fiscaux -, trinquent au champagne dans les cocktails du soir organisés dans les salons parisiens... 

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Salut Baptiste ! As-tu entendu ce matin sur une antenne des propos dénigrant l’homéopathie ?

    -       Oui, en deux mots on disait que l’efficacité n’était pas prouvée et que pour ceux qui réagissaient à cette thérapie il s’agissait d’un effet placébo.

    -       Et toi qu’en penses-tu ?

    -       Je vais demander à mon chien.

    -       Tu te moques de moi là, que veux-tu que ton chien te dise ?

    -       Je constate que mon chien réagit lorsque je le traite au moyen de granules homéopathiques correspondant à la pathologie concernée. Pour prendre un exemple simple et concret, alors qu’il avait des difficultés à se déplacer, un traitement avec des granules d’arnica 5CH ont produit une amélioration et au bout d’un certain temps il manifestait à nouveau des difficultés, lorsque le traitement n’avait pas été renouvelé. Il est drôlement malin s’il réagit par effet placébo, aurait-il capté une conversation ?  Des résultats en homéopathie ont été observés sur d’autres animaux tels que des bovins etc.

    Je pense que des groupes de pression qui ont des intérêts financiers peut-être, cherchent à éliminer un système de soins exempt de nocivité et relativement bon marché, (comme cela a déjà été fait pour les herboristes) afin que le public privilégie le médicament allopathique bien plus rémunérateur pour les fabricants.

    -       Et qu’en pense ton chien ?

    -       Whouaf !

     

    27.03.2019 – G.F.

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • L’Homme est extraordinaire, il est capable de tout, dans le meilleur et dans le pire. Il est capable de faire des bêtises, d’enfreindre les règles qu’il a lui-même fixées, de faire le nécessaire pour que les règles soient néanmoins observées et de supporter les conséquences des nouvelles dispositions sans se plaindre.

    J’en veux pour exemple la circulation automobile. Il fixe des limitations de vitesse en ville mais, pour des raisons diverses et variées, il n’est pas capable de les faire respecter. Alors que fait-il ? L’Homme est très inventif, il fabrique des ralentisseurs en tout genre, des dos d’ânes (qu’autrefois on s’ingéniait à faire disparaître), des plateaux surélevés, des gendarmes couchés (Eh oui, faute de payer des gendarmes debout, on installe des gendarmes couchés ils n’ont pas de bulletin de salaire), des coussins berlinois, enfin bref, toutes sortes de subterfuges destinés à forcer tout le monde à subir la peine qu’on n’a pas été capable d’infliger aux contrevenants. Inutile de préciser que tout cela n’est pas fait pour arranger les suspensions et autres amortisseurs. Et si vous avez l’occasion d’emprunter les transports en commun, vous aurez la joie de mesurer plus concrètement ce que ralentisseur veut dire. Si le chauffeur est très légèrement tatillon sur l’horaire, vous avez droit à une descente d’estomac pendant que le chauffeur fait du trampoline et que la carcasse du bus couine, en ajoutant les accélérations et les coups de freins, vous ressortez du bus dans le même état qu’un poulet qui aurait traversé la route au passage d’une voiture.

    Mais finalement tout le monde accepte sans rechigner, car l’Homme est ainsi fait qu’il admet de prendre en charge la sanction que d’autres méritent.  Pourtant dans de nombreux organismes on impose bien l’interdiction des punitions collectives, qu’en est-il en circulation routière ?

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Salut Baptiste ! On reparle de l’esclavage en ce moment.

    -       Oui et il parait que Cécile Duflot envisage deux actions : la première consistant à demander la création d’une commission pour examiner la question des réparations liées à l’esclavage, la seconde réclamant la reconnaissance du travail forcé dans les anciennes colonies comme « crime contre l’humanité ».

    -       Mazette…

    -       Commentant ces projets de l’ex-ministre ce matin sur iTélé, Christophe Barbier déclarait qu’il fallait arrêter ce style de repentance sans fin pour des faits tellement anciens… Et il ajoutait : « pourquoi ne pas demander à l’Italie de nous dédommager pour le mauvais comportement des Romains lorsqu’ils ont combattu Vercingétorix à Alésia » ?

    -       En effet, pourquoi pas ?

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Les honnêtes sont jugés et les fraudeurs sont aux commandes ?

    -

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • La vidéo que l'on devrait projeter chaque jour à ceux qui décident de l'avenir (COP21)

    -

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • La logique les habite alors qu'elle a déserté nos cerveaux musclés !

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Faut-il effacer nos traces ? 

    Sans commentaire.

    -

     

    -

    Partager via Gmail

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique